Comme le disait Mary Kay, nous pouvons collectivement changer la vie des gens. C’est pourquoi elle a créé en 2001 la Fondation caritative Mary Kay Ash (FCMKA), qui permet à notre effectif des ventes canadien de collecter des fonds en appui aux femmes qui suivent un traitement contre le cancer, de même qu’aux survivantes de la violence conjugale et à leurs enfants.

Chaque don à la FCMKA leur vient en aide, ce qui a incité Christine Ransom, Directrice des ventes de Barrie (Ontario), à mobiliser son groupe autour d’une stratégie visant à collecter 6 000 $ en cette année Séminaire. Ses vaillantes collectrices de fonds ont lancé leurs activités en tenant leur propre événement MK5K le dimanche 30 septembre dernier.

« C’est au bord de l’eau, dans le superbe parc riverain de Barrie, que nos “adorables volontaires” ont organisé une marche en après-midi, juste après celle du Relais pour la vie, explique Christine. Nous avons sensibilisé les gens aux causes qui nous tiennent à cœur pour soutenir nos proches et amies touchées par l’épreuve. Partout, le parc verdoyant se teintait du ROSE Mary Kay! »

Trois autres activités sont prévues. La prochaine aura lieu le 14 novembre dans une pizzeria, où les femmes de son groupe se transformeront en
« serveuses d’un jour » pour plus de 75 invitées. Déjà, « elles confectionnent tabliers et tee-shirts Mary Kay tout en s’exerçant à prendre des commandes et à transporter des plateaux ». Pour recueillir des dons, elles dresseront aussi une table où seront vendus les billets d’un tirage 50-50.

Signalons que le restaurant reversera généreusement 10 % du total des additions à la FCMKA. L’objectif : collecter 1 500 $ en une soirée. 

« La communauté apporte un soutien extraordinaire aux activités caritatives, se réjouit-elle. Familles, amis, voisins, collègues et petites entreprises se joindront à nous pour s’amuser, se régaler et appuyer de nobles causes ! »

Il est tout aussi important de sensibiliser les gens que de collecter des fonds, dit Christine, ajoutant que les préparatifs des deux dernières activités vont bon train.

« Engagez-vous dans votre collectivité pour faire valoir l’action de la Fondation et susciter l’espoir. Nous connaissons toutes des femmes qui ont courageusement affronté le cancer. Et certaines Conseillères en soins de beauté ont même dû séjourner dans le refuge de notre ville. Peut-être
vous-même avez-vous traversé des moments difficiles… »

Depuis sept ans qu’elle collabore bénévolement à l’initiative Belle et bien dans sa peau, Christine en a constaté les bienfaits chez les femmes souffrant de cancer. Elle connaît aussi les besoins des refuges pour femmes et enfants de la région, et l’inestimable soutien offert par notre programme de subventions pour les refuges. 

« Nous avons le privilège et la responsabilité de perpétuer l’œuvre d’amour et de compassion de la FCMKA, conclut Christine. C’est une tâche clé qui renforce aussi notre merveilleux esprit d’équipe. »